POINT DE VUE DU CHEF

L’ensemble vocal O. Messiaen est parti d’un acte pédagogique : en 1983, j'étais professeur certifié de chant choral et de formation musicale au Conservatoire d’Avignon et enseignait la « formation musicale » à des adultes désirant chanter , en soliste ou en chœur.

J'ai souhaité donc ouvrir à ces adultes la possibilité de vivre l’expérience de la pratique chorale : de là est né l’Ensemble Vocal Olivier Messiaen (EVOM).

Cette création s’inscrit aussi dans le renouveau de la pratique chorale qui a redémarré en France dans les années 1970, parallèlement au développement du réseau des écoles de musique. Ainsi, la finalité première de l’ensemble vocal est de permettre à des amateurs de tous niveaux de se produire en concert.

Mais cette pratique chorale collective est aussi le lieu d’une pratique musicale vivante où les choristes apprennent à développer leurs aptitudes musicales et à travailler ensemble. A ce titre, ces exigences dans le travail du chœur, sont une nécessité vécue depuis la découverte de l’œuvre jusqu’à sa présentation publique.