BT Login

Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site
Ensemble Vocal Olivier Messiaen
Le choeur mixte qui réunit une cinquantaine de choristes amateurs
CAMPANA
Le choeur de chambre composé de seize chanteurs

Rencontres - concert le 28 janvier 2018

 

Réservez vos places au tarif pré-vente (12€) dès maintenant

en cliquant sur le logo Hello-asso ci-contre 

 

 

 

 

 

Saint-Saëns      Mendelsshon              

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« Rencontres »

Le dimanche 28 janvier 2018, à 17h30.

à la collégiale de Villeneuve les Avignon

Rencontre de 4 chœurs autour de la musique.

L’Ensemble Vocal Olivier Messiaen et Le chœur de chambre Campana d’Avignon, La passacaille d’Istres, Le chœur Régional Francis Poulenc de Montpellier

Ils chanteront sous la direction de Jean Paul JOLY et Pasqualino FRIGAU

Seul ou à plusieurs chœurs.

120 choristes pour une soirée musicale et festive.

Pré vente 12€ sur www.helloasso.fr  Tarif sur place 15€

Renseignements sur le site www.choeurevom.fr

 

 
 

 

le 11 février 2018

Ce sera le match retour, les choeurs présents le 28 janvier se retrouveront à Montpellier à l'église Don Bosco pour donner le même concert que celui du 28 janvier

 

 

Les oeuvres interprétées

 

 

Le psaume 115 de Félix Mendelssohn : l'inspiration Haendel

 

Mendelssohn était un grand connaisseur de l'œuvre de G. F. Haendel. Elle a influencé l'écriture de ses psaumes. Le Psaume115 a été écrit à Rome, en 1830, dans un moment de travail de composition intense, et il fut créé en 1834 à Francfort. C'est dans le premier chœur que l'influence de Haendel est manifeste. Ce psaume se termine en revenant au texte du début, teinté cette fois-ci d'un sentiment apaisé de reconnaissance, rappelant le cheminement méditatif de l'andante de sa « symphonie italienne ».

 

 

 Le requiem de Saint-Saëns : composé en une semaine

 

Il a été écrit en 1877, à la demande d'un ami récemment décédé, et qui, peu avant sa mort, avait commandé cette œuvre à Saint-Saëns en lui léguant par testament une somme importante pour cela. Il s'est consacré à l'écriture de cette œuvre en se retirant dans la solitude d'un hôtel à Berne. Il y a accompli un vrai tour de force en écrivant et orchestrant l'œuvre dans le temps record de huit jours !

 

Cette messe est remarquable par sa concision. Elle a été créée en 1877, dix ans avant le requiem de Fauré, qui lui doit beaucoup, et ce requiem est sans doute la plus fervente et la plus recueillie de ses œuvres religieuses.

 

 

« Ubi caritas et amor » de Duruflé

 

Premier des Quatre motets que Maurice DURUFLE compose en 1960 pour être chantés aux vêpres,  Ubi caritas et amor est une méditation très sereine qui se déroule librement en une déclamation syllabique d’une grande pureté.

 

 

 

 « Ave verum corpus » de Poulenc

 

Répondant à une commande lors d’une tournée de concerts aux Amériques,  Poulenc écrit en 1952 un motet à trois voix de femmes, un Ave verum corpus, tout de douceur et transparence pour la chorale féminine de Pittsburg.

 

 

 

« Encore imprégnée du mystère de la nuit » poème et musique de Georges Migot (1891-1976)

 

Courte pièce extraite de « cinq chœurs a cappella » qui, contrairement à la plupart des compositions chorales de l'auteur, sont des œuvres profanes.
Le style de Georges Migot peut être défini par le fait que son œuvre procède d'un jaillissement mélodique ininterrompu dont toutes les lignes superposées ont suffisamment d'indépendance pour « chanter ». Rythme, harmonie, polyphonie, architecture procèdent de la ligne horizontale et l'accord de ces éléments réalise un équilibre comparable à celui dont témoigne la musique d'un Josquin des Prés. La mélodie est une ligne dégagée de la tonalité et retrouve donc la source des modes et de leur infinie diversité. Elle construit elle-même son propre rythme. 

Rencontres - concert le 11 février 2018

Les projecteurs sont éteints après notre concert du 28 janvier,

mais l'aventure n'est pas terminée.

Rendez vous le dimanche 11 février pour le même programme

à l'église Don Bosco à Montpellier  (cliquez sur l'image pour le plan d'accès)

 

 

 

 

Saint-Saëns      Mendelsshon              

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« Rencontres »

Le dimanche 11 février 2018, à  16.

à l'église Don Bosco de Montpellier

Rencontre de 4 chœurs autour de la musique.

L’Ensemble Vocal Olivier Messiaen et Le chœur de chambre Campana d’Avignon, La passacaille d’Istres, Le chœur Régional Francis Poulenc de Montpellier

Ils chanteront sous la direction de Jean Paul JOLY et Pasqualino FRIGAU

Seul ou à plusieurs chœurs.

120 choristes pour une soirée musicale et festive.



 

 

 

 

Les oeuvres interprétées

 

 

Le psaume 115 de Félix Mendelssohn : l'inspiration Haendel

 

Mendelssohn était un grand connaisseur de l'œuvre de G. F. Haendel. Elle a influencé l'écriture de ses psaumes. Le Psaume115 a été écrit à Rome, en 1830, dans un moment de travail de composition intense, et il fut créé en 1834 à Francfort. C'est dans le premier chœur que l'influence de Haendel est manifeste. Ce psaume se termine en revenant au texte du début, teinté cette fois-ci d'un sentiment apaisé de reconnaissance, rappelant le cheminement méditatif de l'andante de sa « symphonie italienne ».

 

 

 Le requiem de Saint-Saëns : composé en une semaine

 

Il a été écrit en 1877, à la demande d'un ami récemment décédé, et qui, peu avant sa mort, avait commandé cette œuvre à Saint-Saëns en lui léguant par testament une somme importante pour cela. Il s'est consacré à l'écriture de cette œuvre en se retirant dans la solitude d'un hôtel à Berne. Il y a accompli un vrai tour de force en écrivant et orchestrant l'œuvre dans le temps record de huit jours !

 

Cette messe est remarquable par sa concision. Elle a été créée en 1877, dix ans avant le requiem de Fauré, qui lui doit beaucoup, et ce requiem est sans doute la plus fervente et la plus recueillie de ses œuvres religieuses.

 

 

« Ubi caritas et amor » de Duruflé

 

Premier des Quatre motets que Maurice DURUFLE compose en 1960 pour être chantés aux vêpres,  Ubi caritas et amor est une méditation très sereine qui se déroule librement en une déclamation syllabique d’une grande pureté.

 

 

 

 « Ave verum corpus » de Poulenc

 

Répondant à une commande lors d’une tournée de concerts aux Amériques,  Poulenc écrit en 1952 un motet à trois voix de femmes, un Ave verum corpus, tout de douceur et transparence pour la chorale féminine de Pittsburg.

 

 

 

« Encore imprégnée du mystère de la nuit » poème et musique de Georges Migot (1891-1976)

 

Courte pièce extraite de « cinq chœurs a cappella » qui, contrairement à la plupart des compositions chorales de l'auteur, sont des œuvres profanes.
Le style de Georges Migot peut être défini par le fait que son œuvre procède d'un jaillissement mélodique ininterrompu dont toutes les lignes superposées ont suffisamment d'indépendance pour « chanter ». Rythme, harmonie, polyphonie, architecture procèdent de la ligne horizontale et l'accord de ces éléments réalise un équilibre comparable à celui dont témoigne la musique d'un Josquin des Prés. La mélodie est une ligne dégagée de la tonalité et retrouve donc la source des modes et de leur infinie diversité. Elle construit elle-même son propre rythme. 

Campana Chorus le 15 décembre 2017 au théatre duMerlan Marseille

 

15 décembre 2017

Le cycle de représentations de Chorus par Campana 

revient dans la région

 

Chorus c'est

une cantate de Bach : Nicht so traurig, nicht so sehr…, (bwv 384) chantée par les choristes de l'ensemble Campana

+ une chorégraphie exécutée par .... les choristes de Campana

 

Pour vous donner envie de savourer ce Chorus

rendez vous sur le site du metteur en scène Mickaël Phelippeau

et regardez ces vidéos

- le travail en répétition

- le point de vue du metteur en scène

 

C'est le 15 décembre – 20h30 au théâtre du merlan à Marseille 

Réservez dès maintenant

 

 

 

 

Deux concerts à venir

Janvier-février 2017 : Deux concerts

28 janvier à Pujaut   - 5 février à Entraigues-sur -Sorgues

 

28 janvier 2017 à 20h30, Pujaut, salle polyvalente

Deux ensembles, deux styles, deux frères, un concert


 

Sous l'égide du « CLIP », association culturelle à Pujaut, un concert réunissant deux ensembles vocaux aura lieu le samedi 28 janvier à la salle polyvalente de Pujaut.

L'ensemble vocal « Campana » d'Avignon,  assurera la première partie de cette soirée avec un répertoire très « 20ème siècle » et très éclectique avec de la musique contemporaine, du gospel, des arrangements de musiques actuelles.....

Le groupe vocal « jazz-potes » dont l'activité musicale est centrée sur Saint Etienne dans la Loire, prendra la suite de cette soirée, avec un programme très varié d'arrangements de standards de jazz, de musique pop.... ; ce groupe sera accompagné par un trio jazz avec piano, batterie et basse.

 

Ces deux ensembles vocaux ont chacun un chef, et dans la vie, ce sont deux frères

qui se retrouvent à l'occasion de ce concert :

Pierre Joly pour « jazz-potes », et Jean Paul Joly pour l'ensemble vocal « Campana ».

 

 

 

 

 

5 février 2017 - 17h - église d'Entraigues

Nous retrouverons avec plaisir le public d'Entraigues pour un concert à l'invitation de la municipalité le dimanche 5 février à 17h.

Les deux ensemble EVOM et Campana chanteront un programme varié : avec programme des œuvres de Benjamin Britten (1913-1976) et de Félix Mendelssohn (1809-1847)

L’ensemble Campana fera découvrir la Cantate Rejoice in the Lamb Op.30 de Benjamin Britten pour solistes, chœur mixte et orgue

 

L’ensemble Vocal Olivier Messiaen interprétera le Psaume 42 pour solistes, chœur mixte et orgue de Félix Mendelssohn (1809-1847)

Soliste :  Raphaëlle Andrieu

Direction : Jean-Paul Joly

Orgue : Jean-Michel Robbe

 

 

Les oeuvres en quelques mots

 Psaume 42 de Mendelssohn

Le texte du psaume 42 est l'appel au secours d'une âme souffrante (paroles psaume 42 en allemand et traduction). Mais Mendelsshon, en le mettant en musique, y a mis des mélodies au pathos tendre et passionné. Il faut dire aussi que le compositeur a écrit sa musique pendant son voyage de noces !

La création de l'œuvre date de 1838. Et Robert Schumann l'a désignée comme un chef d'œuvre de la musique religieuse.

 

Rejoice in the lamb de Benjamin Britten

Cet œuvre date de 1943. Elle est basée sur un poème datant du 18ème siècle. Et ce texte célèbre la présence de Dieu en toute chose et la musique contribue à cette louange divine.

Britten s'est adapté, dans cette composition, à la rapidité des images enchainées par le poème, tout en créant une unité où -en particulier- l'intervalle de quarte joue un rôle primordial.

 

                           Britten                                              Mendelsshon    


Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Nos concerts automne 2017

Notre prochain rendez-vous 

le 14 octobre 2017 20h30  - Eglise Saint Agricol d’Avignon        

dans le cadre des Automnales de l'orgue : le programme complet du concert

 

L’EVOM et Campana réunis chanteront

 

le psaume 115 de Félix Mendelssohn

 

avec en solistes :

Marielle Khoury

Thierry Denante

Raphaël Marbaud 

 

 

 

Campana chantera la messe brève de Mozart K 275,

 

avec en solistes :

Marielle Khoury

Françoise Bouillard

Thierry Denante

Raphaël Marbaud

 

 

L'orgue sera tenu par Jean-Michel Robbe qui interprètera également :

la Fantaisie en fa mineur Kv 608 pour orgue de Mozart    

la Sixième sonate Op.45 sur le choral Vater unser

pour orgue de Mendelssohn  

 

 

 

 

A retenir également

Le cycle de représentations de Chorus par Campana

revient dans la région

le 15 décembre – 20h30 au théâtre du merlan à Marseille 

Réservez dès maintenant

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer